menu

Quel matériau choisir pour la plaque funéraire ?

Que vous optiez pour une tombe, un caveau ou une niche au sein d’un columbarium, il est un ornement dont vous pouvez difficilement vous passer, c’est la plaque funéraire. Elle permet de rendre un dernier hommage à la personne disparue et de lui témoigner une dernière fois votre amour, votre affection, votre sympathie ou votre respect (ou toutes ces choses à la fois !) au travers d’un message gravé sur la plaque. Bien choisir le matériau de la plaque est donc indispensable : soumise aux intempéries (vent, grêle, pluie, neige, gel) ainsi qu’aux rayons du soleil, elle doit se montrer robuste pour durer dans le temps. Voyons ensemble quels sont les différents matériaux d’une plaque mortuaire.

La plaque funéraire en plexi

Le premier avantage du plexiglas est d’être accessible financièrement. Ensuite, vous pourrez procéder à de nombreuses personnalisations. L’artisan n’aura qu’à poser un film imprimé entre deux plaques transparentes. Ce film peut reproduire un texte (un poème que le défunt aimait, un texte que vos proches et vous aurez écrit, une citation qui le définissait bien, etc) ou une photographie (un portrait de l’être cher, une photo de famille, un paysage, etc).

Le plexiglas de la plaque mortuaire vous offre un joli rendu, et d’une plus grande finesse que celui donné par la pierre. Autre aspect, éventuellement à prendre en compte : la plaque en plexi est plus moderne que la traditionnelle plaque en pierre.

Seul petit bémol de la plaque en plexiglas : elle demande un entretien fréquent pour conserver au travers des mois et des années sa transparence et son rendu esthétique.

La plaque funéraire en granit

Le granit reste indémodable ! C’est le matériau le plus utilisé et le plus vieux dans la conception des plaques mortuaires. Il ressemble beaucoup au marbre, si ce n’est que sa résistance se veut plus grande. Il ne craint donc pas le phénomène d’érosion et s’entretient facilement.

Vous trouverez des plaques en granit de divers coloris, du blanc au noir, avec de belles nuances de vert, de bleu ou bien de rouge. De quoi faire revivre la décoration de votre pierre tombale ! D’ailleurs, pour que l’ensemble reste harmonieux et donc agréable à l’œil, veillez à ce que la couleur de la plaque s’accorde avec celle de la pierre tombale, surtout si celle-ci est elle aussi faite de granit.

Tout comme la plaque en plexiglas, la plaque en granit peut accueillir diverses personnalisations, comme une gravure, l’ajout d’une ou plusieurs photos ou un ornement en bronze (oiseaux, ruban, visage, notes de musique, etc).

La plaque funéraire en porcelaine

Peut-être n’en avez-vous pas vu depuis longtemps dans les cimetières, et pour cause : la porcelaine est une très vieille technique utilisée pour afficher la photo du défunt. Souvent conçue sous forme de médaillon ovale, en noir et blanc ou en couleur, la porcelaine offre son charme, léger et désuet, à tous les regards des proches de la personne disparue.

Le plus souvent, les plaques funéraires en porcelaine se déclinent sous forme de livre ouvert, de parchemin ou encore de composition florale. Si vous optez pour ce matériau lisse et froid, veillez bien à choisir une porcelaine de qualité, quitte à y mettre un peu plus le prix. Au moins, vous êtes sûr qu’elle résistera au gel, et cela vous évitera d’avoir à vous rendre sur place par - 2°C pour vous en assurer !

La plaque funéraire en marbre

Le marbre suscite toujours l’admiration par son aspect veiné. Rare et souvent cher, le marbre s’est peu à peu fait voler la vedette dans les cimetières par le granit. D’ailleurs, celui-ci est parfois appelé « marbre ». Poreux et plus fragile que le granit, il est sensible à l’érosion et ne dure donc pas aussi longtemps dans le temps que le granit. Si vous optez malgré tout pour ce matériau, veillez à l’utiliser exclusivement en intérieur, par exemple dans une chapelle ou un caveau.

Le plus souvent, vous le retrouverez en noir ou en blanc, dit blanc de Carrare. Cela dit, il existe aussi du marbre parcouru de veines colorées. Ce sont ces marbrures qui donnent son aspect si particulier au marbre et font tomber ses admirateurs en pamoison… !

La plaque funéraire en verre

La plaque funéraire en verre vous garantit un éclat incomparable ! Certains artisans les gravent en creusant directement le verre. Cette technique assure aux proches de la personne disparue une gravure éternelle ! En effet, aucune intempérie ne pourra venir altérer la forme d’une lettre ni la couleur de la gravure.

Veillez à ce que le verre que vous choisissez pour la confection de votre plaque mortuaire réponde aux normes de sécurité réclamées dans les lieux publics. Ces normes assurent notamment que le verre ne peut pas se briser, et que s’il l’est, il ne se répand pas en de nombreux morceaux fins et tranchants, mais qu’ils restent à leur place. Ce qui est indispensable pour assurer la sécurité de chacun dans les lieux publics, et notamment dans les cimetières.

Si le PVC, le plexi et tous les autres produits en plastique peuvent subir les outrages du temps, il n’en est rien avec le verre. Grâce à ses caractéristiques, le verre ne craquelle pas (même soumis à des températures basses), il ne se déforme pas ni ne jaunit (même exposé longtemps aux rayons UV du soleil).

Les plaques en verre à poser disposent d’un socle relativement large, en granit, afin d’assurer la stabilité de l’objet. Sa largeur est identique à celle de la plaque, pour un maintien optimal. Les fixations sont robustes, pour assurer le bon équilibre de la plaque sur la pierre tombale, tout en offrant à la plaque suffisamment d’espace pour lui permettre de se dilater. Ce qui ne manquera pas d’arriver avec les écarts de températures. Avec ce type d’accessoires, vous pouvez être certain que votre plaque ne bougera pas d’un iota, même en cas de vent très fort !

Les plaques en verre à visser sont percées par les professionnels qui la conçoivent pour vous. Elle vous est vendue avec des entretoises en inox massif. Ce métal offre une très belle résistance aux intempéries et au temps qui passe. Avec une largeur de 20 mm, les entretoises empêchent le verre de se briser pendant les périodes de gel et de dégel. Même fixé, le verre peut se dilater sans ne se casser ni altérer l’esthétisme de votre plaque.

Vous avez désormais en votre possession toutes les informations utiles pour bien choisir le matériau de votre plaque funéraire. Un autre critère, quasiment pas cité au cours de l’article, concerne bien évidemment le budget dont vous disposez pour réaliser la plaque mortuaire. N’hésitez pas à indiquer dès le départ votre budget maximal à l’artisan. Vous éviterez ainsi des écarts de prix trop importants, et pourrez poursuivre votre deuil avec un objet qui vous satisfait pleinement.

cms