menu

Le guide de la plaque funéraire

Les plaques funéraires témoignent de l’amour, de l’affection ou encore des souvenirs que les vivants ressentent ou partagent avec ceux qui disparaissent. Posées sur la pierre tombale, elles rendent un dernier hommage humble et chaleureux aux personnes disparues. Il existe un grand nombre de plaques mortuaires, que ce soit en termes de modèles ou de matériaux de fabrication. Nous vous donnons dans ce guide des repères pratiques afin de vous aider à faire le meilleur choix pour vous et la sépulture, et pour l’être cher que vous voulez honorer.

Choisir les bonnes dimensions pour sa plaque mortuaire

Pour choisir votre article funéraire, demandez-vous où vous le déposerez : sur le dessus d’une tombe ou dans la niche d’un columbarium ? Ses dimensions varieront selon que la plaque se retrouvera vissée, incorporée directement à la stèle ou simplement posée. Si vous optez pour une plaque onéreuse, nous vous conseillons de prévoir un socle en granit. La plaque mortuaire sera logée à l’intérieur, et le socle sera lui collé sur la pierre tombale. Ainsi, il ne pourra arriver aucune mésaventure à votre plaque. Notez que même pour des plaques plus modestes, il est possible d’ajouter un socle pour créer un bel ensemble décoratif.

De quelle forme choisir sa plaque ?

Les plaques pour cimetière adoptent des formes variées. Cependant, certaines remportent la préférence des acheteurs. Il s’agit des plaques rectangulaires classiques, et des plaques en forme de cœur, d’oiseau, de parchemin ou de livre ouvert. L’âge ou les passions du défunt peuvent vous aider à faire votre choix. Avec une plaque rectangulaire, le message gravé à sa surface sera facilement lisible.

Quel matériau privilégier pour une plaque mortuaire ?

Quatre matériaux vous seront proposés par les professionnels : le plexiglas, le granit, la porcelaine et le marbre.

1.    Le plexiglas

Son premier avantage est d’être bon marché. Ensuite, vous pourrez le personnaliser facilement : le professionnel pose un film imprimé (avec votre texte, une photo, ..) entre deux plaques transparentes. Le « plexi » offre un rendu fin et esthétique et donne un aspect plus moderne à votre plaque que le granit par exemple. Il faudra penser à le nettoyer régulièrement pour que sa transparence ne soit pas altérée.

2.    Le granit

De tous, il s’agit du matériau funéraire le plus ancien, et aussi le plus utilisé. Il présente des ressemblances avec le marbre, mais se montre toutefois plus résistant, notamment face à l’érosion. Il ne demande que peu d’entretien. Vous trouverez du granit de différentes couleurs : blanc, noir, vert, bleu, rouge. Pour un joli résultat, choisissez une couleur qui s’harmonise bien avec la pierre tombale. Vous pouvez là aussi ajouter une gravure ou un ornement décoratif en bronze.

3.    La porcelaine

Les plaques mortuaires en porcelaine sont utilisées depuis très longtemps. Vous pourrez y apposer un portait de la personne disparue, sur une plaque ayant la forme d’un livre ouvert, un parchemin ou d’un bouquet de fleurs. Quel que soit le modèle pour lequel vous opterez, veillez à ce que votre porcelaine ne craigne pas le gel.

4.    Le marbre

Le marbre reste un matériau rare et cher. C’est pourquoi il a peu à peu été remplacé par le granit. D’ailleurs, il arrive souvent que le granit soit appelé – à tort – « marbre ». Cette pierre est tendre, ce qui la rend particulièrement sensible à l’érosion. Elle convient donc mieux à une utilisation en intérieur. C’est le matériau idéal si vous souhaitez disposer votre plaque funéraire à l’intérieur d’une chapelle ou d’un caveau. Le marbre le plus fréquemment rencontré existe en blanc de Carrare ou en noir. D’autres blocs de marbre comportent parfois des veines colorées, appelées justement marbrures. Ce sont souvent elles qui permettent de différencier le marbre des autres pierres.

Quelle est la couleur d’une plaque funéraire ?

La couleur de votre plaque vous sera « imposée » par le matériau que vous choisirez. Ce qui est important de choisir, c’est de créer une harmonie ou un contraste sur la tombe. Choisir l’harmonie signifie que votre plaque et la pierre tombale présenteront des nuances similaires. Vous obtiendrez alors une sépulture sobre, discrète et épurée. En revanche, prendre l’option du contraste, c’est opter pour une plaque d’une couleur autre que celle de la tombe (souvent, elle sera en granit). La plaque ressortira d’autant plus et son aspect décoratif sera joliment mis en valeur.

Comment personnaliser une plaque mortuaire ?

Pour personnaliser votre plaque, deux options s’offrent à vous : personnaliser un modèle existant pour qu’il vous corresponde davantage, ou partir de zéro et créer une plaque originale.

Ajouter une gravure

Vous pouvez décider d’ajouter un message d’adieu sur votre plaque. L’artisan que vous sélectionnerez le gravera avec soin. Ce procédé est possible sur le granit, le verre ou le plexiglas.

Ajouter des éléments personnels

A côté ou à la place du texte, vous pouvez ajouter des épitaphes, des motifs faisant sens avec la vie du défunt ou encore des photos. Les motifs peuvent par exemple représenter un animal, un paysage, un symbole, … Choisissez-le en fonction de la vie et des passions du disparu. Des ornements en bronze embellissent parfois les plaques pour cimetière. Il peut s’agir de symboles religieux, de motifs floraux, de parchemins, de rubans, …

Quel budget prévoir pour une plaque funéraire ?

Le montant de votre article dépend de plusieurs facteurs : le matériau choisi et les personnalisations apportées à la plaque. De manière générale, on remarque que les prix démarrent aux alentours des 30€ et peuvent grimper jusqu’à plus de 500 €. Ainsi, quelque soit votre budget, vous aurez la possibilité d’honorer les gens que vous aimez.

Comment bien entretenir une plaque funéraire ?


Dépoussiérez-la régulièrement, et vous n’aurez qu’à donner un coup d’éponge humide de temps en temps. Séchez ensuite la plaque avec un textile en coton. Si vous n’avez pas la possibilité de la nettoyer régulièrement, appliquez un peu d’eau de javel une fois par an.


Le plexiglas se raye facilement, aussi, évitez tous les produits corrosifs. L’éponge reste la meilleure option. Appliquez-y une petite quantité de savon puis frottez votre plaque. Rincez à l’eau claire et essuyez avec un chiffon sec.


La céramique demande des attentions particulières. L’eau claire peut suffire, mais si des taches émaillent la plaque, vous aurez besoin d’un mélange plus costaud ! Ajoutez un tiers de bicarbonate à deux tiers d’eau et nettoyez votre plaque avec cette préparation. Rincez à l’eau claire. Si votre plaque est en marbre ou en pierre, vous pouvez aussi utiliser cette technique. En effet, leur porosité les rend fragiles au passage du temps.


Si votre plaque comprend des gravures, utilisez une brosse à dents et du savon noir pour leur rendre leur éclat. Les gravures et les motifs en cuivre retrouveront toute leur beauté grâce à du bicarbonate de soude mélangé à une petite quantité d’eau. Choisir une plaque funéraire n’est jamais une chose aisée. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Vitro-Souvenir. Nous vous donnerons les conseils les plus adaptés à vos besoins et à votre budget.

cms